Articles

Orthopédie sportive

Est-il vrai que soulever des poids bloque la croissance?

La réponse est : NON !… la croissance dépend de l’information génétique et directement de la nutrition et des hormones de la personne (Testostérone, Hormone de croissance, Hormones thyroïdiennes). La réalité est qu’il n’y a aucune preuve d’arrêt de la croissance avec l’haltérophilie. C’est un mythe populaire :

1.- Les forces générées dans les cartilages de croissance sont infiniment plus importantes avec des activités telles que la course et le saut (L’impact sur les jambes, d’un coureur génère une pression de près de 5 fois son propre poids pour chaque choc du pied sur le sol).

2.- Les haltérophiles ne sont pas courts pour faire des poids, mais parce qu’ils ont un avantage mécanique pour avoir des bras plus courts (plus de bras de levier, pour une plus petite distance de la puissance à la résistance et le poids qu’ils portent doit parcourir des distances plus courtes: Ils peuvent soulever des poids plus importants): Ce ne sont pas des méchants pour être des méchants, ce sont des méchants pour être des méchants.

À quel âge puis-je commencer à faire de l’exercice avec des poids?

La première chose que je dois vous dire est qu’il convient de différencier « HALTÉROPHILIE » de « MUSCULATION »:
– Les disciplines qui composent « Haltérophilie » sont « Haltérophilie », « Musculation » et Levage de puissance. Ce sont des modalités compétitives où le but est d’avoir des muscles très gros et forts, ou de soulever de plus en plus de poids, souvent de manière rapide et brusque.

Le problème est que de nombreux adolescents qui commencent ces entraînements n’ont peut-être pas encore atteint la maturité de leur squelette. Pour savoir si quelqu’un est prêt, nous devons savoir si son squelette est encore un enfant ou déjà un adulte. Cette maturité ou immaturité squelettique peut être déterminée par des rayons X (de la main et du bassin) pour savoir si les plaques de croissance (Fisis) se sont fermées, à quel moment l’enfant finit de grandir (ce qui chez les filles moyennes est d’environ 13-15 ans et chez les garçons de 15-17 ans).

Chez les enfants qui n’atteignent pas encore la maturité squelettique, « l’haltérophilie » dans l’une de ses modalités peut produire une augmentation très rapide de la force des tendons, des muscles et des ligaments, qui peut dépasser la force de leurs points d’insertion dans les os immatures générant une surcharge excessive avec inflammation dans ces zones (insertionite) et dans de rares cas, des lésions de la plaque de croissance (par glissement de celles-ci).

Quels sont les risques potentiels de la musculation?

En plus des blessures causées par un mauvais contrôle du poids (entorses, luxations, fractures, blessures musculaires, blessures ligamentaires et ménisques, noyade de la tige, etc.) il existe de nombreux autres problèmes musculo-squelettiques générés par l’haltérophilie chronique et plus vous commencez tôt, plus votre risque d’en souffrir est élevé. Les plus courantes sont:

– Lésions de la colonne vertébrale, telles que fractures de stress dans les vertèbres (Spondylolyse) avec glissement ultérieur entre elles (Spondylolisthésis). – Instabilité de l’épaule.
– Usure de l’articulation de la clavicule avec l’omoplate (Acromio-claviculaire).
– Usure de la rotule (jusqu’à 30% ont cette complication).
– Usure de pratiquement n’importe quelle articulation.

Quels sont les avantages de la musculation?

Par contre, la « musculation », qui est lente, progressive, contrôlée et bien encadrée, peut vous apporter de nombreux avantages:

– Renforcez vos os. – Augmentez votre confiance et votre estime de soi.

Quelles sont les recommandations pour ne pas me blesser si je soulève des poids?

Tout d’abord, ne commencez pas avant d’avoir une évaluation de l’âge osseux et une évaluation orthopédique générale, afin de ne pas vous blesser.

Si vous n’avez pas encore atteint la maturité squelettique:
1.- L’idéal est de faire des exercices dans lesquels vous n’utilisez votre corps que comme charge (pompes, bas, barres, abdos, squats, planches).

2.- Soulève des poids légers (avec suffisamment de poids pour faire 15 à 20 répétitions) pour chaque groupe musculaire. Seulement 2 séries de chaque exercice. Seulement 6-10 exercices en 1 jour. Maximum 3 jours par semaine d’exercice pour éviter la surcharge.

3.- Ne portez pas de barres sur vos épaules. Le stress qu’ils génèrent dans votre colonne vertébrale est trop important.

4.- Comme alternatives de résistance, vous avez les bandes élastiques, les boules de médecine et les poulies.

5.- Prenez toujours soin de la technique. Tu ne le fais jamais si tu es seul. Ne soulevez pas des poids que vous pourriez ne pas être en mesure de contrôler. Ayez toujours quelqu’un pour vous protéger et vous superviser.

6.- Échauffement (activation musculaire avant de commencer: par exemple, jogging, saut, etc.).

7.- Cool: Les étirements sont plus efficaces lorsque vos muscles sont déjà chauds.)

En bref: « L’Haltérophilie » (Musculation, Musculation, Haltérophilie) n’est pas recommandée tant qu’il n’y a pas de maturité squelettique. La « musculation » peut être bénéfique à tout âge, même chez les enfants, BIEN ENCADRÉE et sans surcharger les articulations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.