Articles

Inspections de cheminée, Partie 3

Inspection de cheminée de niveau 2

Les deux derniers articles de cette série concernant les inspections de cheminée couvraient un peu l’histoire du ramonage ainsi que l’inspection de niveau 1, qui est le minimum recommandé par la National Fire Protection Association sur une base annuelle. Vous pouvez vous référer à la Norme NFPA pour les Cheminées, les Cheminées, les évents et les appareils à combustible solide pour plus d’informations et de recherches. (http://woodheatstoves.com/free/NFPA211.pdf)

Ce poste continuera avec des informations pour l’inspection de niveau 2. Vous vous souvenez peut-être que l’inspection de niveau 1 a été effectuée lorsque les circonstances entourant l’appareil n’ont pas changé; Le niveau 2 est requis lorsqu’il y a un changement dans les circonstances de l’appareil OU lorsque l’inspection de niveau 1 n’était pas suffisante pour déterminer si la cheminée est sûre et utilisable.

Voici quelques-unes des circonstances qui déclencheraient une inspection de niveau 2.

  • Un ajout, un retrait ou un remplacement à toute pièce raccordée à l’appareil
  • Avant qu’un conduit de fumée ne soit rebouché ou remplacé
  • Lorsqu’un bien est transféré ou vendu
  • Après un incendie dans le bâtiment ou la cheminée
  • Après tout événement pouvant endommager la cheminée
  • Lorsqu’une inspection de niveau 1 n’est pas suffisante pour déterminer l’état de fonctionnement de la cheminée

Avec une inspection de niveau 2, il y a une certaine accessibilité à la cheminée et à l’appareil qui n’est pas requise lors d’une inspection de niveau 1. Cela pourrait inclure, mais sans s’y limiter, les greniers, les vides sanitaires et les sous-sols. Toute zone de la cheminée et de ses environs sera inspectée, à l’exception des zones qui nécessiteraient l’enlèvement ou la destruction de parties permanentes de la cheminée ou de la structure. En d’autres termes, des zones accessibles par des portes ou d’autres ouvertures sans endommager les structures permanentes.

C’est normalement avec une inspection de niveau 2 que des caméras vidéo sont introduites afin d’inspecter les conduits de cheminée et les chemises, bien qu’elles puissent parfois entrer en jeu avec un niveau 1. L’utilisation d’une caméra vidéo permet également au technicien de vérifier les dégagements appropriés entre les combustibles et la cheminée, ainsi que le dimensionnement et les matériaux appropriés pour l’appareil en question.

Les tailles de conduit appropriées sont différentes pour les équipements à combustible solide ou à granulés, par opposition aux appareils à gaz et aux appareils à combustible liquide. Vous pouvez être assuré qu’une fois qu’un technicien certifié aura effectué une inspection de niveau 2, vous aurez un rapport complet et vous saurez que votre appareil répond aux exigences recommandées pour assurer la sécurité de votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.