Articles

Citer Cet article

Résumé

L’affaire Keegstra soulève un dilemme pour les libéraux favorables à la liberté d’expression. Keegstra ne peut faire appel à la défense « honnête hérétique » ni à une conception du « marché des idées ». »L’erreur de Keegstra a été diagnostiquée à tort comme cherchant à convaincre. Mais cette réaction néglige l’esprit dans lequel se déroule l’enseignement et le potentiel de réflexion critique des élèves. The Keegstra case shows that philosophers of education have underestimated the threat posed by a sincere but misguided teacher. Classroom discussions of « theories » of the sort to which Keegstra subscribes must be limited. /// Le cas Keegstra pose un dilemme aux adeptes du libéralisme qui prônent la liberté d’expression. Keegstra ne peut toutefois invoquer pour sa défense la position de « l’honnête hérétique » ou une argumentation fondée sur la nécessité d’échanger des idées. Contrairement à ce qui a été soutenu, l’erreur de Keegstra ne consiste pas dans le fait qu’il a cherché à convaincre ses étudiants. Une telle interprétation fait abstraction de l’esprit dans lequel on dispense un enseignement et du potentiel de réflexion critique des étudiants. Le cas Keegstra démontre que les philosophes de l’éducation sous-estiment la menace que représente un enseignant sincère, mais qui manque de jugement. Les discussions en classe des « théories » du genre auquel souscrit Keegstra doivent être limitées.

Information sur la revue

La Revue canadienne d’éducation (CJE) est publiée par la Société canadienne d’étude de l’éducation (SCÉÉ). CJE est la principale revue bilingue de bourses d’études au Canada. Un abonnement au CJE est inclus avec un abonnement à la SCÉÉ.

Information sur l’éditeur

La Société canadienne pour l’étude de l’éducation est la plus grande organisation de professeurs, d’étudiants, de chercheurs et de praticiens en éducation au Canada. CSSE is the major national voice for those who create educational knowledge, prepare teachers and educational leaders, and apply research in the schools, classrooms and institutions of Canada. Founded in 1972, the bilingual CSSE is an umbrella organization consisting of several national constituent associations.La Société canadienne pour l’étude de l’éducation est le plus vaste regroupement de professeures et professeures, d’étudiantes et étudiants, de chercheures et chercheurs ainsi que de practiciennes et practiciens dans le domaine de l’éducation au Canada.La SCÉÉ constitue le principal porte-parole national des personnes qui font progresser les connaissances en éducation, qui forment des enseignantes et enseignants ainsi que des chefs de file dans le monde de l’éducation, et qui mettent les résultats de la recherche en pratique dans les maisons d’enseignement du Canada. Fondée en 1972, la SCÉÉ, qui est bilingue, regroupe plusieurs associations nationales constituantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.